Protection des consommateurs et conditions générales

Les entrepreneurs qui vendent des produits ou fournissent des services utilisent souvent des conditions générales pour réguler la relation avec le destinataire du produit ou du service. Lorsque le destinataire est un consommateur, il bénéficie de la protection du consommateur. La protection des consommateurs est créée pour protéger le consommateur «faible» contre l'entrepreneur «fort». Afin de déterminer si un destinataire bénéficie de la protection du consommateur, il faut d'abord définir ce qu'est un consommateur. Un consommateur est une personne physique qui n'exerce pas une profession ou une entreprise libre ou une personne physique qui agit en dehors de son entreprise ou de son activité professionnelle. En bref, un consommateur est une personne qui achète un produit ou un service à des fins personnelles non commerciales.

La protection des consommateurs en ce qui concerne les conditions générales signifie que les entrepreneurs ne peuvent pas simplement tout inclure dans leurs conditions générales. Si une disposition est déraisonnablement onéreuse, cette disposition ne s'applique pas au consommateur. Dans le Code civil néerlandais, une soi-disant liste noire et grise est incluse. La liste noire contient des dispositions qui sont toujours considérées comme excessivement onéreuses, la liste grise contient des dispositions qui sont généralement (vraisemblablement) déraisonnablement onéreuses. Dans le cas d'une disposition de la liste grise, l'entreprise doit démontrer que cette disposition est raisonnable. Bien qu'il soit toujours recommandé de lire attentivement les conditions générales, le consommateur est également protégé contre les dispositions déraisonnables par la loi néerlandaise.

Partager