Dans un nouveau projet de loi néerlandais qui a été mis sur Internet pour consultation aujourd'hui…

Dans un nouveau projet de loi néerlandais qui a été mis en ligne aujourd'hui pour consultation, le ministre néerlandais Blok (Sécurité et justice) a exprimé le souhait de mettre fin à l'anonymat des détenteurs d'actions au porteur. Il sera bientôt possible d'identifier ces actionnaires sur la base de leur compte titres. Les actions ne peuvent alors être négociées que par l'intermédiaire d'un compte-titres détenu par un intermédiaire. De cette manière, les personnes impliquées dans le blanchiment d'argent ou le financement du terrorisme, par exemple, peuvent être retrouvées plus facilement. Avec ce projet de loi, le gouvernement néerlandais suit les recommandations du GAFI.

14-04-2017

Partager