Un voyageur mieux protégé contre la faillite d'un fournisseur de voyages

Pour beaucoup de gens, ce sera un cauchemar: les vacances que vous avez si durement travaillées pendant toute l'année sont annulées en raison de la faillite de l'agence de voyages. Heureusement, les chances que cela vous arrive ont été réduites par la mise en œuvre d'une nouvelle législation. Le 1er juillet 2018, de nouvelles règles sont entrées en vigueur, de sorte que les voyageurs sont plus souvent protégés en cas de faillite de leur fournisseur de voyages. Jusqu'à l'entrée en vigueur de cette nouvelle législation, seuls les consommateurs ayant réservé un voyage à forfait étaient protégés contre la faillite du prestataire de voyages. Cependant, dans la société actuelle, les voyageurs compilent plus souvent leur voyage eux-mêmes, fusionnant des éléments de différents prestataires de voyage en un seul voyage. Les nouvelles règles anticipent cette évolution en protégeant également les voyageurs qui composent eux-mêmes leur voyage contre la faillite du ou des prestataires de voyages. Dans certains cas, même les voyageurs d'affaires relèvent de cette protection. Les nouvelles règles s'appliquent à tous les voyages réservés à partir du 1er juillet 2018. Attention: cette protection ne s'applique qu'à la faillite du prestataire de voyage et ne s'applique pas en cas de retard ou de grève.

En savoir plus: https://www.acm.nl/nl/publicaties/reiziger-beter-beschermd-tegen-faillissement-reisaanbieder

Partager